La photothérapie

La photothérapie consiste à utiliser les services d’un photographe pour se réconcilier avec son image, quand on manque de confiance en soi. Cela peut être la conséquence d’une rupture, ou à force d’entendre des critiques négatives, ou encore la suite de complexes liés au passé, …

A qui s’adresse la photothérapie ?

La plupart des personnes sont des femmes qui éprouvent des difficultés à accepter leur physique et qui par conséquent en souffrent sur le plan psychologique. En effet, avec l’accumulation des publicités mettant en scène des mannequins ou encore les réseaux sociaux où le culte du corps est légion, … il est parfois difficile de se sentir bien dans sa peau. Ajoutez à cela d’autres tracas, comme les maladies, les phobies, le travail, ou, plus récemment, la crise sanitaire, et vous avez autant de raisons qui peuvent expliquer le mal-être qui ronge notre société. Tout le monde n’est pas impacté, ou pas de la même manière, évidemment, mais ce sentiment peut rendre très difficile la vie de certaines personnes.

La solution ?

Pour décompresser, penser à autre chose, il y a le sport, les activités artistiques, etc. Et il y a ce qu’on appelle la “photothérapie” : une technique pour aider les femmes, principalement, mais aussi les hommes, à reprendre confiance en eux. Hormis une séance photo pour mettre en valeur, c’est surtout une question d’écoute et de confiance ; contrairement aux mannequins qui viennent créer un book et qui recherchent essentiellement des poses typées, lors des séances de photothérapie, nous travaillons réellement ensemble, d’où l’importance d’un travail de préparation minutieux.

Je ne suis pas psychologue, mais après plus de 15 ans en tant que photographe de casting, j’ai l’habitude des personnes qui viennent au studio en étant persuadées qu’elles ne sont pas photogéniques et qui manquent de confiance en elles.

Comment cela se passe-t-il ?

Après la prise de contact, nous organisons un shooting en extérieur ou chez la personne afin que celle-ci se sente en sécurité. Je ne fais pas de longue séance. Cela varie, en général, de 2 à 4 heures.  Je montre toujours mes photos au fur et à mesure de la séance, et ensemble, nous analysons la progression et elles découvrent alors qu’elles sont bien plus jolies qu’elles ne le pensaient.

La deuxième séance est toujours un moment magique, car elles me connaissent, elles m’ont vu travailler, elles se lâchent beaucoup plus pour un résultat encore plus satisfaisant. Ici aussi, nous faisons une petite partie en extérieur, suivie d’une plus longue partie en intérieur, chez la personne ou en studio.

La troisième séance se passe exclusivement en studio car nous entrons, pour les personnes demandeuses, dans le défi personnel. Elles m’envoient avant la séance des photos d’inspiration qu’elles se croient incapables de réaliser mais qu’elles aimeraient tenter, et nous essayons ensemble de recréer un monde qui leur est propre. Là encore, il y a un travail de préparation pour discuter des parties de leur corps qu’elles n’aiment pas, pour essayer de les dissimuler grâce à des poses ou des accessoires.

Certaines veulent poser en lingerie ou s’essayer au nu artistique, car ce n’est jamais simple de poser devant un inconnu, mais nous faisons cela progressivement et là encore le dialogue est très important ; je suis à l’écoute de mes modèles, étant formateur, je les guide, mais je n’impose rien. Mais à chaque fois, quand elles commencent à avoir confiance en elles, qu’elles se sentent rassurées, elles y prennent beaucoup de plaisir et c’est à ce moment-là que nous faisons les plus belles photos.

Les séances de photothérapie sont souvent un peu plus longues qu’un shooting normal, car je laisse beaucoup de place à la discussion et à la création artistique.

A chaque séance, nous sélectionnons des photos, qui sont le cas échéant retravaillées et données à la personne afin que celle-ci puisse avoir un beau souvenir toute sa vie durant. Ces séances se font dans un cadre privé et il va de soi qu’une fois les photos données, celles-ci sont détruites de mon côté.

Les personnes ressortent de ces séances avec un sentiment de bien-être, des souvenirs imprimés dans leur mémoire et ce n’est pas rare qu’elles reviennent par la suite pour le plaisir. Prenez rendez-vous directement ou via votre thérapeute.